{Camp Rock}

Viens étudier la musique pour devenir une star (;
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Que faire ? {Jayden Evans}

Aller en bas 
AuteurMessage
Ashley Perry

avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 02/11/2008
Age : 25
Localisation : Enfermée dans sa chambre..

{Just You!}
{FRiENDS}: Qui veut devenir ami avec une sadique ?
{LOOVE}: (?)
{HAATE}: Everybody...

MessageSujet: Que faire ? {Jayden Evans}   Dim 2 Nov - 20:31


    Lac. 8h15


    Ashley errais près du lac tel un fantôme qui déambulait entre les arbres. Son regard était toujours aussi vide de sens. C'était un matin comme tous les autres. Il faisait déjà chaud et il y avait une légère brise. Le ciel était dégagée, pas un nuage en vue. Ashley fini par s'asseoir sous un arbre prêt du lac où on pouvait voir plus loin quelque barques.
    Il n'y avait personne, cela commençait à l'angoissée. S'il y avait bien une chose qu'Ashley détestait c'était bien la solitude. Elle qui pensait qu'en cette journée les gens on ne peut plus normaux viendrais se promenais ici. Elle soupira, ici il n'y avait que des gens fortunés, tous avait un état d'esprit bien différent de ceux qui étaient de classe moyenne. C'était pathétique de se trouvait là, seul, à cause d'une mauvaise intuition. Cela ne faisait que quelque minute qu'elle s'était assise sous cet arbre et la voilà que décida de se lever pour chercher où est-ce que ces personnes aisés passés leur journée.
    La pauvre enleva l’hypothèse que certain dormais, car il n’est encore que 8h15.


    La température continuée de monter progressivement, la journée commençait mal pour Ashley. Elle venait de passée une demi-heure à marcher entre les arbres cherchant un éventuel présence humaine dans ce vaste étendu d'eau, et d’arbre.
    Soudainement elle se laissa tomber entre des centaines de fleure. Elle fixa son livre, un vieux roman de Victor Hugo qu'elle se coltinée depuis son arrivée ici. Elle le jeta et celui-ci failli tomber aux fins fond du lac qui se trouvait en face. Elle ferma doucement les yeux laissant la brise effleurer son visage et faire flotter quelque mèche de ses cheveux blonds. On pouvait la remarquer de loin avec sa robe noire. Il est vrai que cet instant de repos ne fut pas désagréable. Elle n'avait pas beaucoup dormis ses derniers temps. Autour d'elle il n'y avait que la perfection qui comptait et c'était horrible de vivre dans un tel endroit. Elle se fichait de savoir qui était ces personnes, l'importance était de finir au plus vite ses vacances.
    Que faire ? Tout d'un coup elle se sentait perdu. Ici où là-bas c'était la même chose. Pourquoi il n'y avait personne en ce bas monde pour l'aider ? Elle en venait vraiment à se demander pourquoi elle est née, mais on fond d'elle elle voulait quand même savoir ce que « bonheur » signifiait.


    Ashley commençait à avoir mal à la tête, peut-être était-ce parce qu'elle était là, allongée, sans aucune protection contre les rayons du soleil ? Elle se leva doucement et se dirigea calmement vers le livre qu'elle avait jetée. Elle le ramassa et d'un geste rapide de la main le nettoya. Elle aimait pourtant lire alors pourquoi s'être défoulée sur ce pauvre bouquins ? La réponse arriva rapidement : l'histoire de Bel-Ami était complètement ennuyante. Elle le reposa au sol et regarda l'horizon. Il n'y avait même pas un couple d'amoureux sur une barque. Chose que tout homme romantique aurait fait. Mais en regardant bien elle aperçut la seule forme de vie qu'il y avait dans ce lac: des canards. Une petite famille de canard qui avait l'air de bien s'amuser ce qui n'était pas le cas d'Ashley. Même si elle s'ennuyait ici au moins c'était mieux que d'être au lycée.
    Elle chercha au fond de sa poche s'il lui restait quelque chose à manger. Elle trouva une barre au chocolat très calorique, mais quoi qu'il arrive elle pouvait toujours avaler n'importe quoi elle ne prenait pas un gramme ! Avant d'avaler, petite vérification de la date de péremption. Dommage Ashley avait faim, mais elle n'allait pas aller jusqu'à avaler quelque chose de périmée .



[ Bonne lecture ;D]


Dernière édition par Ashley Perry le Mar 11 Nov - 20:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jayden Evans

avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 10/11/2008
Localisation : Dans ce Camp de fous ...

{Just You!}
{FRiENDS}: No
{LOOVE}: No
{HAATE}: Ouh là ...

MessageSujet: Re: Que faire ? {Jayden Evans}   Mar 11 Nov - 19:36

Hm.

On ne peut pas dire que je sois trop loquace le matin. Surtout quand des pauvres abrutis se battent à coup d'oreillers et qu'ils chantent des tubes que je suis censé connaître mais que j'ai depuis un bon moment rangés au fond d'un tiroir poussiéreux.
J'aurais aimé encore être dans les bras de Morphée, ronfler ou est-ce que je sais, mais non, il a fallu que des pauvres types fassent du tapage diurne. Les mecs en question, ce sont mes camarades de chambrée. trop cool. Mon regard noir scrute le réveil, sont tarés ! C'est à peine 7h30 et voilà que c'est devenu un Dance Floor dans notre "chalet".
Je suis arrivé hier, ou plus tôt je ne sais plus. Ce Camp, c'est limite un mix entre un camp de concentration de la Seconde Guerre Mondiale et une méga teuf où tout le monde s'entend comme larrons en foire. A peine, j'ai ramené ma caracasse à l'Accueil hier, que le Grand Manitou m'a fait l'accolade de bienvenue, que tout les autochtones du Camp m'ont souri ... J'ai eu droit à des clins d'oeil, des sourires en coin, des rires ...

Oh, je dois être dans un cauchemar en fait. Ouais c'est ça.

Je n'ai pas le temps d'y cogiter plus, que je suis violemment réveillé par un coussin en plein dans la figure. De quoi me mettre en rogne de bon matin ? Ils ont tiré le gros lot ... Je me jette sur ma première victime comme un barjot, je peux devenir assez colérique si j'ai pas mes 8h de sommeil en semaine ou mes 12h en week end ... Je choppe le premier qui me tombe sous la main par le col, doit pas avoir plus de 17 ans, rien à fiche. Avec un seul regard, je lui fais comprendre que si lui ou ses amis recommencent, je n'hésite pas à en faire mes Punching Ball persos.
Ce n'est pas une approche amicale, beau-papa me l'avait conseillé : être gentils avec mes congénères, ne pas les brutaliser. C'est mal me connaître, ça a toujours été ainsi et ça ne changera pas. Je m'habille, enfin avec ce que j'ai sous la main. Je ne recherche pas la perfection, juste ne pas ressembler à un pauvre mec sorti de son lit par trois toqués en manque de sensations fortes. Je les mate tous un par un, ça ne bronche plus.
Perfect. Je file jusqu'à la salle de bain. Histoire de me rafraîchir, me coiffer, bref tout les trucs qui font de moi un type présentable.

Je laisse les autres en plan, leur truc "Amitié et Cie", non merci. Je passe ma mèche longue et rebelle derrière mon oreille, j'arrange ma montre et mon bracelet de cuir, je cache ma chaîne et ce qui s'y trouve accroché et je me prépare à explorer ce fichu Camp ... quand ...
Je looke ma montre : 8h tapantes. Et je dois juste être passé devant les cuisines, car une charmante odeur me titille les narines. Ni une, ni deux, je pénètre dans l'antichambre des Délices. Y'a des Pancakes à foison, des Muffins à volonté, des tasses de café et de chocolat chaud. Ce n'est pas humain de laisser cela traîner devant moi. Félinement j'avance ma main vers ce qui me semble le plus appétissant : un Muffin aux myrtilles, quand une cuillère en bois me stoppe dans ma course pour remplir mon estomac.

Mon regard couleur d'Onyx s'étrécit considérablement, je n'ai pas l'habitude que l'on m'empêche de dévorer ce que je veux. Là, pof. C'est qui cette femme ? Elle aussi me toise de son regard noir, on reste ainsi à se regarder en chiens de faïence. Puis, Seigneur Dieu, j'ai droit à un sourire et elle me laisse prendre le petit gâteau. Je la remercie avec un grand sourire la Maman Torres, oui je sais au moins le minimum qu'il y a à savoir sur ce Camp de Concentration.
Shane Gray, c'est un prof : lui il va peut-être pas enseigner longtemps, si vous voyez ce que je veux dire.
Maman Torres : elle est sympa et fait des bons plats. Elle a un bon point, après ...
Fifille Torres : Mitchie de son patronyme, elle, c'est sa deuxième année ici. Apparemment elle a jeté son dévolu sur "je-me-la-pète" et ils sortent ensemble.

C'est trop romantique, j'en pleurerais presque, ouais de rire.

Dès que Miss Tortillas a le dos tourné, je récupère des Muffins que je fourre dans la poche de mon jean et je sors de la cuisine en sifflotant.


* Sans déc, y'a quoi à visiter ici ? *

La réponse ? Rien. Je sais après avoir lu le plan, qu'il y a un Lac, une étendue d'eau magnifique selon les dires et descriptifs que j'ai pu lire. Pourquoi ne pas tenter ? J'ai le temps, il n'est que 8h20, mais qu'est-ce que je m'embouse.
Mes grandes jambes me portent jusqu'au Lac, où je siffle d'admiration en voyant le panorama qui s'offre à ma vue. Je ne peux le nier, c'est beau. Mais je garde mon avis pour moi. Et j'ai l'air de ne pas être seul, c'est une évidence. J'entends un léger bruit qui me fait tourner la tête. Hein ? Une fille ici ?
D'habitude les filles, ça reste scotché au lit à bavasser avec des amies pimbêches sur le maquillage, les fringues à la mode et tout les garçons qui traînent. Mais j'ai fait quelque chose de plus intéressant : j'ai englouti un deuxième muffin. Discrètement je regarde la demoiselle qui s'est perdue, une blondinette.
Je m'avance, pas à pas et mains dans les poches, tout en continuant de la détailler. Ouais, jolie. Mais je ne suis pas venu ici pour me trouver une petite amie. Juste finir cette saloperie de stage. Enfin un truc où soi-disant on doit ressentir la musique ...

Mes fesses ouais.


- Tu ne t'es pas perdue j'espère ? Il suffirait que le Chapelier Fou, le Lapin Blanc et tout leurs potes t'entraînent avec eux dans la forêt ... Dommage. Fis-je avec un léger sourire avant de la fixer encore plus.

Soit je vais être pris pour un malade débarqué d'un Asile proche ou tout simplement un type pas vraiment fréquentable. Enfin, je verrais bien ...






Voilà. J'espère que ça te va ^^. Bon je sais j'ai enfreint une légère règle, je ne suis pas passé par le Hall avant, mais no soucy je vais le faire Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashley Perry

avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 02/11/2008
Age : 25
Localisation : Enfermée dans sa chambre..

{Just You!}
{FRiENDS}: Qui veut devenir ami avec une sadique ?
{LOOVE}: (?)
{HAATE}: Everybody...

MessageSujet: Re: Que faire ? {Jayden Evans}   Mar 11 Nov - 23:18

    Comme de par hasard, alors que son ventre criait famine, une douce odeur de petit-déjeuner effleura le petit nez de la blondinette. Ce n'était vraiment pas son jour. Ce camp minable commencer sérieusement à l'énerver. Et dire que d'après la brochure sur camp Rock - oui Ashley l'a lu, parce que quand on est désespérée et qu'on n'a rien à faire enfoui dans sa petite chambre de princesse on lit le premier truc qu'on trouve sous le lit : donc la brochure - Shane Gray, le pathétique idole que toutes les filles normalement continuées son fan, était son professeur de danse.
    Ce jour-là, elle avait ressenti une envie de meurtre contre ses parents. Mais elle s'était défoulé sur le nouveau cadeau de son père : un ourson en peluche rose qui la rendait folle. Le pauvre a fini dans la poubelle, avec un oeil et trois membres arrachés.

    Lorsqu'Ashley est arrivée ici, elle avait écouté toutes les ragots que ses camarades de chambres s'amusait à raconter en toute discrétions. Le sujet à propos d'une certaine Tess Tyler avait attirée l'attention d'Ashley. L'histoire d'une riche fille à sa maman qui veut gagner la final Jam pour lui ressembler. C'était presque touchant. En ce qui concerne la formation du couple Shane et Mitchie, c'était.. Répugnant.
    Cela n'inspire que le dégoût chez Ashley. Comment peut on aimer quelqu'un comme cette misérable fille qui a passé l'été à mentir à tout le monde ? Et en plus c'était sois disant un coup-de-foudre musical, car le gars il tombe amoureux de la fille rien qu'au son de sa voix et de son horrible chanson.

    Qu'aurait-il fait si Mitchie était moche ?


    Alors qu'elle était plongée dans ses pensées les plus obscure et lointain lorsqu'elle entendit des pas, quelqu'un s'approchait. Elle tourna légèrement de la tête pour apercevoir un garçon, qui semblait beaucoup plus âgé qu'elle, s'approcher. Il n'était pas Moche, loin de là. Il avait un petit côté.. Rebelle.

    « Tu ne t'es pas perdue j'espère ? Il suffirait que le Chapelier Fou, le Lapin Blanc et tout leurs potes t'entraînent avec eux dans la forêt ... Dommage »

    Cette phrase résonna plusieurs fois dans la tête de la jeune fille. Il était en train de la comparer avec.. Alice au Pays des merveilles ? Et ce dommage ? Cherchait-il la provocation ?

    Elle se leva et observa le garçon de haut en bas. Pour une fois ses un mètre soixante-seize servait à quelque chose même s'il en faisait probablement dix de plus qu'elle. Elle le fixa de son regard glacial. C'est yeux étaient simples et marron, mais il dévoilés bien sa personnalité. Au moins lui, il n'était pas comme les autres, elle le sent. En tous cas pour Ashley, tout ce qui a 2 ans de plus qu'elle était vieux et lui, il avait l'air d'en avoir dix-neuf, voir vingt.


    - Qu'est-ce qu'un vieux fait dans ce camp de débile ? Tu travailles ici ? C'est toi qui range nos chambres et nettoie les Wc ? Si tu veux de l'argent demande une augmentation pas besoin de faire la manche à la première blondinette que tu croises.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jayden Evans

avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 10/11/2008
Localisation : Dans ce Camp de fous ...

{Just You!}
{FRiENDS}: No
{LOOVE}: No
{HAATE}: Ouh là ...

MessageSujet: Re: Que faire ? {Jayden Evans}   Mer 12 Nov - 16:07

Cette situation, elle a un air de déjà vu, comme on dit.

La blonde je la connais, et pour cause j'ai échangé des palabres avec elle, le jour de mon arrivée. Aucune idée, de si elle me reconnaît ou pas mais je n'ai pas une tête à oublier. Loin s'en faut.
Et elle non plus d'ailleurs. Par contre la première fois que je l'ai vue, je n'ai pas vraiment été choqué par sa taille. Cette fille est plutôt grande pour son âge. Ok, elle doit avoir peut-être deux ans de moins que moi mais quand même. La peuplade féminine que je connais, elle dépasse pas le 1m65.
Or, elle ça change. Maintenant qu'on est seuls tout les deux, je peux la détailler sans me priver. Elle est jolie, sans doute des garçons ont dû le lui dire. Et encore, mais c'est le genre de fille à papillonner des cils pour obtenir des trucs impensables. Moi, j'obtiens ce que je veux mais pas de la meilleure façon possible : en magouillant, soudoyant. Bref plein de termes peu accrocheurs pour des gens snobinards.
Camp Rock, c'est rempli de ça, des tout gentils qui feraient tout pour plaire à papa et maman. Enfin, si les parents en question arrivent à payer le droit d'entrée.

Faut pas croire, ce Camp de nazes, faut en lâcher des billets pour obtenir une place.

Moi, c'est grâce à un homme d'exception si j'ai eu cette chance. D'ailleurs j'aurais dû l'appeler, Rose et ma mère pour donner des news. J'ai oublié, ça va, ils vont pas crever. Mais la personne qui me gêne le plus si je joue la carte du silence, c'est ma mère. Elle risque de m'en vouloir ... Et ce n'est pas mon but. Mais allez dire à une fille inconnue que vous la laissez en plan, parce que vous devez appeler votre mère que vous adorez et qui vous adore ...
Non, mais n'importe quoi. La réput' après. Non, je le ferais à la nuit tombée, histoire d'être tranquille pour lui causer. Bon ...
C'est quoi son name à la petite dame déjà ? As ... hley. Ouais ça doit être ça. Et d'après ce que j'en déduis au niveau du bruit, elle, elle a pas mangé des masses.
C'est bon pour moi, oh j'en ai encore des petites douceurs mais va savoir si elle en veut.

Elle me toise encore comme la première fois. Je peux au moins voir ses yeux, chocolat. Joli couleur.


- Non ce n'est pas moi. C'est un autre type ou Torres. Je suis pensionnaire ici, comme toi. Et c'est pas pour m'enchanter mais ... Je laisse ma phrase en suspens. A elle de comprendre ou pas.

Le cours il est à quelle heure au fait ? Complètement zappé. Ce n'est pas la première fois que j'irais pas, ou encore que je me pointerais en retard. De toutes les façons partout où je me pose c'est l'effervescence. On hurle que le trop beau Shane est dans les parages, qu'on est trop contents d'être ici. Ils doivent être drogués.
En même temps, si je joue de la musique, je dis pas non, bien au contraire. Mais je pouvais le faire chez moi. Là, étrangement personne n'a compris mes désidératas. On m'a largué ici, en terrain inconnu. Ok je m'acclimate facilement mais faut pas rêver.
La Miss, elle aussi le Camp ça a pas l'air de trop lui plaire et moi j'en viens à mettre un troisième muffin dans ma bouche. Sans vouloir être odieux, je sais qu'elle est là mais si elle ne dit rien, je peux pas deviner qu'elle en veut un de muffin.
Les filles, c'est trop compliqué.

Me dites pas le contraire ...


- T'as pas la dalle ? Car je crois entendre ton estomac crier famine, mais je peux me tromper ... Moi, je croque un bout dans le petit gâteau bien moelleux fait par Madame Torres, la demoiselle faut voir. Si elle me fait les yeux doux et qu'elle me le demande avec une gentillesse qui pourrait me surprendre, je serais capable d'accepter.

Mais je suis seul Juge ... Alors prendra ? Prendra pas ? Moi je suis open pour lui en donner un. Après, c'est pas moi qui choisit.


- Alors ? Tentée ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashley Perry

avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 02/11/2008
Age : 25
Localisation : Enfermée dans sa chambre..

{Just You!}
{FRiENDS}: Qui veut devenir ami avec une sadique ?
{LOOVE}: (?)
{HAATE}: Everybody...

MessageSujet: Re: Que faire ? {Jayden Evans}   Mer 12 Nov - 17:52

    Ashley a toujours eu un problème avec la mémoire. Il lui fallut quelque minute pour comprendre qu'elle avait déjà vu la tête du garçon qui était en face d'elle. Comment ne pas oublier l'adorable Jayden Evans.
    Bon d'accord ils avaient échangé quelque mot à l'arriver ici et pourtant ça ne faisait pas deux les meilleurs amis du monde. Ça devrait ?
    Elle n'arrivait même pas à retenir le prénom du directeur de ce fichu camp et même ce le directeur avait l'air d'être un drogué, tout joyeux, tout content. ça lui donné des frissons. En plus il était, parait-il, heureux de voir un membre de la famille Perry venir au camp. D'accord la mère d'Ashley est une grande pianiste, mais ce n'est pas comme si l'oncle de l'imbécile heureux de Shane était un ami intime de la famille ? Et si c'en été uns ? Ashley n'imagina même pas cette possibilité, cela lui donna de nouveaux frisons.

    Son ventre gargouilla. Ce n'était vraiment pas son jour.


    - Dis-toi que tu te trompes, cela m'éviteras de mentir.

    Mais impossible pour elle de goûter à la cuisine de Madame Torres. Ashley n'était pas du genre capricieuse, mais là elle ne voulait surtout pas être entourée de mauvaises personnes, c'est-à-dire les filles excentriques qui crient comme des sauvages, sa colocataires de chambres avec qui elle sera supposée entretenir de bonne relation, Le couple du camps et toutes les autres. Est-ce que les personnes de se camp sont-ils normaux ? à croire qu'Ashley est tombée dans une autre planète, voir une autre galaxie ou leur dieux tout puissant serais.. Les idoles de pacotilles.

    Tout ça lui aurait coupé l'appétit.


    D'un côté les muffins de Madame Torres n'avait pas l'air si mauvais. Elle en avait entendu parler, sa cuisine était bonne, mais le pire c'était que Jayden en manger .. Devant elle.
    Il en proposa..

    Bon elle était tentée, c'est sur, cependant elle n'allait pas lui sauter dessus pour un simple muffin. Qu'est-ce qu'il pensera d'elle sinon ? et elle lui fera encore moins les yeux doux, elle ne le fait que pour des choses « intéressantes » comme par exemple la clef de la salle des professeurs qu'elle a « gentiment » demandé à un remplacent plutôt jeune et idiot.


    - Il est où le piège ?.

    Pour une réponse elle aurait pus tout simplement dire : non merci. cette fille ne chercher vraiment pas à se faire des amis. Cela a toujours été ainsi, Ashley a une préférence pour utiliser les gens et à chaque fois elle réussit à se mettre tout le monde à dos. Certain son en colère d'avoir été utilisés comme des marionnettes, d'autres tout simplement jaloux parce qu'elle arrive toujours à ses fins.
    Il n'avait pas l'air d'être content de venir à Camp rock. C'était la première impressions qu'il lui avait donnée. Elle non plus, elle n'aimait pas ce camp, ces personnes, en gros elle ne voudrait pas être ici.
    Pour les vacances d'été elle aurait préféré.. Aller ailleurs.


    « tout sauf.. Ça ! »

    C'était ce qu'elle avait hurlé à son père, mais peut importe ce qu'elle hurle, dit ou fait il l'obligera tout de même à faire ce que lui veut qu'elle fasse.

    - Dit moi Jayden, tu dois avoir hâte de commencer les cours n'est-ce pas ? Dit-elle d'un ton qui se voulait ironique.

    Étrangement elle avait envie de le connaître un peu plus, mais vu son caractère cela n'allait pas être facile, en plus il semble être arrogant et prétentieux. Il a aussi l'air d'un pervers comme lors de leurs premières rencontres. En gros lui au moins avait une personnalités qui change des autres.
    Sécher c'est bien, mais toute seule c'est un peu chiant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Que faire ? {Jayden Evans}   

Revenir en haut Aller en bas
 
Que faire ? {Jayden Evans}
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
{Camp Rock} :: Camp Rock :: {Le Lac}-
Sauter vers: